8 mois de grossesse : les choses à connaître


8ème mois de grossesse

Enceinte de 8 mois, il ne vous reste plus que quelques semaines à attendre avant de pouvoir enfin rencontrer bébé. Patience, le chemin n'est plus très long ! A quoi ressemble votre bébé en ce début du 8ème mois de grossesse ? Comment est-il positionné dans votre ventre ? Comment se déroule l'échographie des 8 mois de grossesse ? Quels sont les maux les plus fréquents des femmes enceintes à ce stade de grossesse ? Nous répondons à toutes vos questions.

8 mois de grossesse : le développement de bébé

8 mois de grossesse en semaine, à quoi cela correspond-il ? Le 8ème mois de grossesse correspond aux 31, 32, 33 et 34 semaines d'aménorrhée. Si votre bébé devait naître au cours de ce 8ième mois, il passerait surement quelques jours en couveuse. La 35ième semaine d'aménorrhée signifie la fin de la prématurée.

Au début du 8ème mois de grossesse, bébé mesure environ 38 cm de la tête aux talons et pèse 1,5kg. Son poids va doubler d'ici à la naissance. À la fin du 8ème mois, il mesurera déjà environ 40 cm et pèsera 2,2kg. Sa peau se rosit petit à petit, ses ongles et ses cheveux commencent à pousser. Son cerveau et son système immunitaire sont complètement développés. Le système respiratoire est en revanche encore immature. 

Quelle est la position de bébé au 8ème mois de grossesse ? Il est généralement positionné la tête en bas en vue de la naissance. Si bébé est encore positionné en siège, il va peut-être se retourner au cours des prochains jours. 

8 mois de grossesse : l'échographie 

L'échographie du 8ème mois de grossesse n'est pas obligatoire mais elle est prescrit systématiquement par le médecin obstétricien. Il s'agit de votre dernière rencontre avec votre bébé avant l'accouchement. Vous repartirez peut-être de la salle d'examen avec une belle photo en 3D.
Comme pour les autres échographies, il est recommandé de ne pas appliquer de soin sur la peau au cours des 24 heures qui précèdent l'examen afin de ne pas altérer la transmission des ultrasons.

Au cours de l'échographie du 8ème mois, les dernières mesures de votre bébé sont effectuées. Bébé prend évidemment de plus en plus de place dans votre ventre et il n'est plus possible de le voir en entier sur l'écran. Il commence à se poteler légèrement et sa peau est moins fripée. Si son cerveau est désormais bien développé, il manque encore quelques semaines pour que le système respiratoire fonctionne de façon autonome. 

Lors de cette dernière échographie avant l'accouchement, le praticien va regarder un certain nombre d'éléments dont : 

  • la croissance de bébé
  • la morphologie de bébé : il contrôle les organes comme le cœur, l'estomac, les reins etc... Il surveille également le flux sanguin dans les artères grâce au Doppler.
  • la vitalité : le praticien regarde si bébé bouge et déglutit correctement.
  • la quantité du liquide amniotique : Y en a t-il assez pour assurer la fin de grossesse ? 
  • l'état général du placenta : est-il en mesure d'assurer son rôle nourricier jusqu'à la fin de la grossesse ? 
  • la position de bébé : bébé est-il déjà la tête en bas ? S'il est encore en siège, il est possible qu'il se retourne dans les semaines qui précèdent l'accouchement, mais cela reste peu probable étant donné le peu de place qu'il lui reste dans le ventre pour se mouvoir. 

En fonction de ces résultats et de vos antécédents, le praticien établit un premier pronostic quant au déroulement de l’accouchement. 

8 mois de grossesse : les maux de la fin de grossesse

Si certaines femmes enceintes vivent les derniers semaines en pleine forme, pour d'autres, la fin de la grossesse peut s'accompagner de quelques maux : 

  • Des contractions de début de travail : Si celles-ci deviennent de plus en plus régulières, méfiez-vous, cela veut dire que le travail a peut-être commencé et qu'il vous faut ralentir le rythme. N'hésitez pas à en parler à votre sage-femme lors de votre visite de contrôle. Attention de ne pas confondre ces contractions avec les contractions de Braxton Hicks qui sont de "fausses" contractions. Contrairement aux contractions de travail, elles ne durent pas plus de 30 secondes. Elles sont généralement indolores et sont sans effet sur le col. 
  • Une poitrine douloureuse : Vos seins sont de plus en plus lourds et peuvent faire mal. C'est le signe que votre corps se prépare à l'allaitement. Pour vous soulager, optez pour un soutien gorge sans armature en veillant à ce qu'il soit adapté à votre nouvelle taille de poitrine.
  • La rétention d'eau : En fin de journée, vos jambes et vos chevilles sont enflées. Pour l'éviter, vous pouvez porter des bas de contention pendant la journée.
  • Le bas du ventre qui tire : Ces sensations sont dues au fait que le bébé est bas et pèse sur l'utérus.
  • Les remontées acides : La montée des organes, l'augmentation de la taille de l'utérus et la pression exercée sur le diaphragme provoquent une remontée des secrétions acides de l'estomac dans l'œsophage. Si vous y êtes sujette, évitez de manger des aliments trop acides et de laisser passer au moins deux heures après chaque repas avant d'aller vous coucher.
  • La peau qui tiraille : Bébé prend de plus en plus de place, il est donc normal que la peau de votre ventre soit mise à rude épreuve. Pour éviter que de vilaines vergetures fassent leur apparition, appliquez chaque matin après la douche le Sérum Double Action Anti-vergetures. Ultra-concentré en principes actifs naturels, il protége et répare en profondeur les tissus abîmés. Ce gel frais donne un vrai coup de boost à la peau et apaise instantanément les tiraillements.

8 mois de grossesse : le début du congé maternité

Le congé maternité commence à la 33ème semaine de grossesse, soit la 35ème semaine d'amhnénorée. A partir de ce moment, un seul mot d'ordre : repos ! Si vous avez l'énergie, vous pouvez en profiter pour finaliser votre valise de maternité et terminer vos achats pour l'arrivée de bébé. 

La durée du congé maternité varie en fonction du nombre d'enfants à charge:

  • 16 semaines si vous avez 0 ou 1 enfant à charge.
  • 26 semaines si vous avez au moins 2 enfants à charge.
  • 34 semaines si vous attendez des jumeaux.
  • 46 semaines si vous attendez des triplés ou plus.

Le congé maternité comporte deux périodes distinctes : le congé prénatal avant l'arrivée de bébé et le congé post natal après la naissance. Vous avez le droit de reporter votre congé prénatal de 3 semaines sur le congé postnatal pour mieux profiter de bébé après sa naissance. Ce report se fait avec l'accord du médecin en fonction du déroulement de votre grossesse. Après la naissance, certaines conventions collectives permettent aux mamans allaitantes de rester quelques semaines supplémentaires à la maison. 

Prendre soin de vous jusqu'à la fin de votre grossesse