Frais de port offerts dès 39€ d'achat en France métropolitaine ♡

Le sport, trimestre par trimestre.


Chaque grossesse est différente. Le sport semble donner raison à ce lieu commun que l'on entend (trop) souvent au cours de sa grossesse. En effet, nous ne sommes pas toutes logées à la même enseigne : si certaines devront lever le pied dès les premières semaines, d'autres pourront par contre continuer à pratiquer une activé sportive régulière jusqu'à la fin de leur 9ème mois. 

Avec un test de grossesse qui affiche un beau "+", votre médecin est affirmatif : vous êtes autorisée à continuer le sport. Voici la liste des activités adaptées à votre nouvel état, trimestre par trimestre.

sport enceinte

•    Le premier mois de la grossesse : A l'exception de la plongée sous-marine, à proscrire dès le premier jour de grossesse, tous les sports sont autorisés en théorie et sous couvert de validation médicale. En effet, s'ils sont pratiqués de façon modérée, ils ne peuvent pas provoquer de fausse-couche. 

•    A partir du deuxième mois : les sports impliquant un contact avec d'autres joueurs sont à éviter: exit les sports collectifs comme le football ou le handball. Bien entendu, les sports de combat comme la boxe ou le judo sont également interdits car ils sont trop violents pour l'organisme d'une future maman. Si vous êtes férue d'équitation, vous devrez également passer la main jusqu'à l'arrivée de bébé. 

Pour les futures mamans adeptes des sports d'hiver, le ski est autorisé pendant le premier trimestre de grossesse, à condition de le pratiquer de façon douce et modérée. Attention néanmoins aux autres skieurs. Empruntez de préférence des pistes faciles et peu prisées des autres skieurs.

•    A partir de votre second trimestre de grossesse : votre ventre commence à s'arrondir et votre centre de gravité se déplace. Si votre médecin vous l'accorde, il n'est pas encore temps de renoncer au sport. Pour les adeptes du jogging, privilégiez la course à pieds en forêt plutôt qu'en pleine ville, les foulées sur des surfaces en terre étant plus douces que sur du béton. Le vélo vous est également autorisé.

•    A partir de votre troisième trimestre de grossesse : vous pourrez vous tourner vers des sports doux tels que la natation, le vélo et toutes les activités qui vous sont spécifiquement dédiées comme le yoga prénatal ou le pilates prénatal.

 

NOTE

 

  • Faites le point mensuellement avec votre médecin sur votre activité sportive lors de chaque rendez-vous pré-natal.
  • A partir du second trimestre, privilégiez des séances d'une trentaine de minutes. Si vous avez du mal à récupérer, réduisez la fréquence et la durée de vos séances.
  • Buvez beaucoup d'eau lors de vos entrainements et prenez avec vous un petit en-cas à manger en sortant.