♡ Nos soins seront à nouveau disponibles prochainement ! ♡

Insomnie Grossesse : Les solutions


Depuis que vous avez appris votre grossesse, vous avez du mal à trouver le sommeil. Les modifications hormonales, morphologiques et psychologiques liées à la grossesse sont autant d'éléments qui viennent troubler le sommeil des femmes enceintes. Que ce soit en début de grossesse ou dans les semaines qui précèdent l'accouchement, la future maman est malheureusement souvent sujettes aux insomnies. Nous vous donnons ici quelques solutions pour enfin trouver un sommeil réparateur et lutter contre ces insomnies de grossesse.

insomnie grossesse

Insomnie Grossesse : Début de grossesse

Parmi les maux fréquents de la grossesse, il y a notamment les insomnies enceinte.  Retour sur les modifications hormonales, morphologiques et psychologiques qui viennent troubler votre sommeil enceinte.

Pendant la journée, vous avez des coups de fatigue soudains, il vous arrive même de somnoler. Les soirées vous semblent de plus en plus longues et vous attendez impatiemment de pouvoir enfin aller vous coucher. La raison à cela : votre corps produit de la progestérone en grande quantité dès les premiers jours de grossesse. Cette hormone agit sur vous comme un véritable somnifère. Vous manquez d'énergie.  

Le soir venu, en revanche, vous avez du mal à trouver le sommeil ou ce dernier est perturbé par de nombreux réveils. Les raisons sont multiples : 

- La sécrétion d'oestrogène dérègle votre cycle de sommeil : vous vous réveillez fréquemment pendant la nuit et ne parvenez plus à vous rendormir.

- Vous avez fréquemment envie d'uriner. Votre utérus appuie de plus en plus sur la vessie, ce qui vous donne envie de faire pipi plusieurs fois dans la nuit

- Les nausées de grossesse vous tirent du lit plus tôt que ce que vous souhaiteriez. Elles peuvent également vous empêcher de trouver le sommeil le soir venu. 

- Depuis que vous avez appris votre grossesse, vous êtes anxieuse et êtes sujette à des angoisses. Les raisons à cette anxiété enceinte peuvent être multiples : vous craignez la fausse couche ou une grossesse extra-utérine, vous avez peur de la réaction de votre entourage, vous craignez le changement de vie inhérent à l'arrivée de bébé etc.... L'éventail des raisons qui expliquent les troubles de sommeil chez les futures mamans est large. 

Etant donné tous ces bouleversements hormonales et physiologiques qui préparent votre corps à accueillir la vie, il est naturel que voyez particulièrement fatiguée pendant ce début de grossesse. 

Insomnie Grossesse : Fin de grossesse

Le deuxième trimestre vous a donné un peu de répit et vous avez profité d'un regain d'énergie. Malheureusement, le troisième trimestre, et plus particulièrement les toutes dernières semaines avant l’accouchement, est souvent marqué par le retour de la fatigue.

- Vous souffrez de remontée acides. Elles commencent parfois dès le premier trimestre de grossesse. Le poids de l’abdomen peut être à l’origine d’un reflux gastro-oesophagien qui provoque des remontées acides. Rassure-vous, vous n'êtes pas la seule. Au troisième trimestre de grossesse, ce mal de grossesse concerne 72% des femmes enceintes.

- Bébé ne vous laisse pas dormir et vous signale sa présence toute la nuit par de petits coups de pieds. Autant il vous a laissé tranquille pendant la journée, bercé par vos déplacements et les bruits qui vous entourent, autant la nuit, c'est une autre histoire ! Bébé peut troubler votre sommeil à cause de ces mouvements incessants.

- Des crampes vous tirent brutalement du sommeil en pleine nuit. Elles peuvent avoir plusieurs causes comme une mauvaise circulation sanguine ou un déficit en vitamines D ou E. Parlez-en à votre obstétricien lors de votre visite de contrôle.

- Votre ventre est de plus en plus gros. L'inconfort physique qui en découle vous empêche de dormir. Vous avez du mal à trouver et à garder une position confortable pour dormir. 

- Le corps se prépare à l'arrivée de bébé : la sécrétion de prolactine prépare la future maman à allaiter. Il se peut que vous vous réveillez fréquemment de la même façon que vous le ferez bientôt pour nourrir bébé.

- Vous êtes anxieuse en pensant à cet accouchement qui approche. Si vous avez hâte de tenir bébé dans vos bras, cette attente peut être anxiogène. Vous vous posez mille questions sur l'accouchement et c'est bien normal. Si vous sentez le stress monter, n'hésitez pas à en parler autour de vous.

Insomnie Grossesse : Les solutions

On ne cesse de vous le répétez : "Il faut te reposer avant l'arrivée de bébé". Plus facile à dire qu'à faire, surtout quand on souffre de troubles du sommeil enceinte. Pour vous aider à vous endormir et surtout à retrouver un peu d'énergie avant l'accouchement, nous vous avons listé quelques conseils pour lutter contre les insomnies de grossesse

- Conservez un rythme de sommeil régulier : faites des siestes, couchez-vous et levez-vous à des horaires réguliers. 

- Trouvez une position confortable grâce à un coussin d'allaitement : n'attendez pas la naissance de bébé pour investir dans un coussin d'allaitement. Il sera votre compagnon idéal pour un sommeil long et réparateur. Placez-le sous votre abdomen pour soutenir le poids de votre ventre.

- Faites une activité sportive : En pratiquant une activité physique régulière et adpatée aux femmes enceintes (comme la marche, le yoga prénatal ou la natation), vous sollicitez votre organisme. Cela résulte par de la "bonne" fatigue. L'activité physique est également un anti-stress naturel et permet de prévenir différents maux de grossesse comme le mal de dos. 

- Parlez de vos angoisses : partager ses angoisses permet de les extérioriser et de les apaiser. En fonction de la cause de vos angoisses, vous pouvez vous tourner vers votre conjoint, un proche, voire même un professionnel de santé. 

- Faites des exercices de méditation et de relaxation : Pour gagner en sérénité et chasser le stress, il existe des techniques adaptées aux futures mamans : yoga prénatal, chant prénatal, méditation en pleine conscience etc... 

- Prenez de l'homéopathie : renseignez-vous auprès de votre sage-femme pour avoir une prescription en ligne avec vos besoins. 

Pour finir, il est important de rappeler que les insomnies de grossesse n'ont aucune incidence sur le futur bébé.

Découvrir nos soins pour la grossesse