Accoucher sans péridurale


L'accouchement sans péridurale fait de plus en plus parler de lui. C’est une démarche qui doit être longuement réfléchie et qui fait partie intégrante de votre projet de naissance. Il ne s'agit bien entendu pas de savoir si l'accouchement physiologique est plus noble qu'un accouchement sous péridurale mais bien de connaître ce qui correspond le mieux à vos souhaits. Comment se préparer à un accouchement sans péridurale ? Quels sont les bénéfices d'un accouchement physiologique ? Ou accoucher sans péridurale ? Nous répondons à toutes vos questions. 

Accouchement physiologique : qu'est ce que c'est ? 
Pourquoi vouloir accoucher sans péridurale ? 
Accouchement physiologique : Ou accoucher sans péridurale ?
Comment se préparer à un accouchement sans péridurale ? 
Quel est le rôle de l'accompagnant dans un accouchement physiologique ?
Quels sont les bénéfices d'un accouchement sans péridurale ? 
Avec ou sans péridurale : le RDV du 8ème mois

 accouchement physiologique

Accouchement physiologique : qu'est ce que c'est ? 

On parle d’accouchement physiologique quand le déclenchement et la naissance sont spontanés. C'est un accouchement avec une médicalisation minimale qui suit le rythme naturel du corps, sans y apporter d’entrave ni de contrôle. 

L'accouchement physiologique implique notamment : le refus de la péridurale, le refus d'une épisiotomie et le moins de touchers vaginaux possibles. On fait confiance au corps de la femme pour accoucher de façon naturelle, avec le moins d'interventions médicales possibles. 

Pourquoi vouloir accoucher sans péridurale ? 

Certaines mamans préfèrent accoucher sans péridurale pour différentes raisons :
- Elles souhaitent rester maîtresse de leur accouchement et avoir un accouchement peu médicalisé. Elles souhaitent garder le contrôle : une péridurale trop fortement dosée diminue, voir annihile complètement, les sensations notamment lors de la poussée. 
- Elles ont une contre-indication médicale qui les empêche de pouvoir bénéficier d'une péridurale : allergie aux produits anesthésiants, troubles de la coagulation, maladie neurologique etc...
- Elles souhaitent pouvoir accoucher à la maison ou en maison de naissance.
- Elles souhaitent bénéficier d'un accouchement en ambulatoire, c'est à dire accoucher à l'hôpital mais rentrer chez elle dans les heures qui suivent la naissance. Attention, si cette pratique est commune en Angleterre et dans les pays du nord de l'Europe, elle n'est pas autorisée partout. 

Note : la présence d'un tatouage au niveau des lombaires n'empêche pas d'avoir une péridurale. 

Accouchement physiologique : Ou accoucher sans péridurale ? 

Si vous souhaitez un accouchement sans péridurale, plusieurs options s'offrent à vous:
- à la maison avec une sage-femme ou une doula. A l'heure actuelle, l'accouchement physiologique à la maison ne concerne que 3% des naissances en France. Il est exclusivement réservé aux futures mamans en bonne santé, dont la grossesse n’est pas pathologique, et dont le domicile est proche d’une maternité en cas de complications. 
- en maison de naissance. Ces établissements sont gérés par des sages-femmes et sont généralement contiguës avec un établissement de santé, ce qui permet un transfert très rapide en cas de complications.
- en clinique privée ou à l'hôpital public.

Certaines structures possèdent une salle de naissance physiologique ou salle nature : il s'agit d'une salle de naissance prévue spécialement pour accompagner les mamans qui souhaitent un accouchement sans péridurale. Vous pourrez accoucher en toute sécurité, tout en étant le moins médicalisée possible. Ces salles de naissance sont généralement équipées d'une baignoire, d'un lit de naissance, d'accessoires comme un ballon ou des lianes pour vous aider pendant le travail.  

Accouchement sans péridurale : comment s'y préparer ?

Pendant un accouchement physiologique, vous allez vivre chaque étape en pleine conscience : le pré-travail, le travail, l’expulsion et la délivrance. Vous êtes maîtresse de votre accouchement sans péridurale. C'est vous qui donnez le rythme. Vous faites pleinement confiance à votre corps et vous vous laissez guider par vos sensations. 

Accoucher sans péridurale ne veut pas dire que vous allez subir la douleur. Bien au contraire, même si vous allez ressentir toutes les contactions, vous pouvez vous préparer en amont lors de vos cours de préparation à la naissance pour vous aider le moment venu à gérer la douleur. De nombreuses techniques existent pour vous y aider : l'haptonomie, le chant prénatal, la sophrologie, l'hypnose...

Dans certains établissements, vous pourrez avoir accès à du gaz hilarant. Il s'agit de protoxyde d'azote, un mélange gazeux analgésique. 

Le bain peut également vous apporter un certain soulagement pendant le travail. L'eau chaude soulage lorsque les contractions deviennent intenses. Le bain pendant le travail favorise également la dilatation du col

Enfin, les massages dans le bas du dos, réalisés par une sage-femme ou votre accompagnant peuvent également vous aider à mieux supporter les contractions. Pour faciliter le massage, vous pouvez utiliser l'Huile Précieuse bio d'Eve & Rose. 100% naturel, son parfum délicat est une invitation au calme et à la détente.  

Accouchement physiologique : le rôle de l'accompagnant 

Pendant votre accouchement physiologique, vous êtes accompagnée par la personne de votre choix en plus de votre sage-femme, de votre doula ou du personnel médical. Cet accompagnement est une ressource clef si vous souhaitez accoucher sans péridurale.

À vous deux, vous formez une véritable équipe pendant toute la durée de votre accouchement. Vous avez besoin d'aide psychologique, en particulier si votre accouchement dure plusieurs heures. Votre conjoint n'est pas un simple spectateur mais il est activement mis à profit pour vous coacher et vous encourager lors des différentes étapes de l'accouchement. 

Accoucher sans péridurale : les bénéfices

Sans péridurale, vous êtes libre de vos mouvements pendant le travail. Vous pouvez prendre un bain, marcher, faire des mouvements sur le ballon, monter et descendre des escaliers etc...
Pour info, il existe aussi des péridurales deambulatoires qui permettent à la future maman de rester mobile, de marcher et d'aller au toilette pendant le travail. 

L'absence de péridurale permet de mieux ressentir les contractions et donc d'être plus efficace pendant le travail et la poussée. Juste avant l'expulsion, vous ressentez naturellement le besoin de pousser. Vous avez l'impression que quelque chose appuie sur votre périnée : il s'agit de la tête de votre bébé. Vous avez envie de vous soulager en poussant, c'est un réflexe naturel. Vous sentez également si vos efforts sont efficaces ou non.

Rien ne vous oblige à accoucher sur le dos. Avec accord de l'équipe soignante, vous êtes libre d'accoucher dans la position de votre choix. Sans péridurale, vous pouvez accoucher à quatre pattes, sur le coté, accroupie...

Au moment du passage de bébé, certaines femmes ressentent une douleur très intense : on appelle ce passage le cercle de feu. Heureusement, il ne dure que quelques minutes et disparaît si tôt bébé sorti. 

Après la naissance, vous êtes rapidement sur pieds et récupérez plus vite sans produits anesthésiant dans votre corps. Vous pouvez très rapidement aller au toilette et vous occuper de bébé.  

Avec ou sans péridurale : le RDV du 8ème mois

Même si vous êtes décidée à accoucher sans péridurale, n'hésitez pas à faire la visite chez l'anesthésiste au 8ème mois de grossesse. Cette visite ne vous engage nullement à avoir un accouchement avec péridurale. On sait que chaque accouchement réserve son lot de surprises : vous pouvez accoucher très rapidement ou en plusieurs heures. Vous pouvez très bien gérer la douleur ou au contraire vous laissez totalement dépasser. Certains évènements extérieurs que l'on ne peut pas maîtriser peuvent également venir changer vos plans le moment venu. Pour ne pas être prises au dépourvu, préparez-vous à toutes les éventualités. Laissez-vous le droit de changer d'avis. 

Rappelez-vous que le plus important est vous puissiez avoir un accouchement qui vous convienne, avec ou sans péridurale. 

Découvrir nos soins pour la grossesse