Cécile de Minty Wendy

L’histoire de MintyWendy débute en avril 2015 avec une idée simple : créer des bijoux design pour nous, les mamans, que notre tout-petit pourra tripoter et mâchouiller à volonté pendant ses premières années. Si vous allaitez ou que vous êtes une adepte du portage, l'intérêt de ce concept vous paraît sans doute évident : pouvoir continuer d'accessoiriser vos tenues favorites avec des jolis bijoux sans crainte de les laisser entre les mains/bouche de bébé.

Après quelques échanges de mails, de longues conversations sur Instagram, un café, puis un second, nous avons eu un réel coup de coeur pour Cécile, la créatrice de la marque. Nous vous invitons aujourd'hui à découvrir la pétillante maman de Wendy, pour qui rien n'est plus important que de rester belle et féminine même après l'arrivée de bébé. 

 Copyright : Candice Hénin photography pour Minty Wendy 

Copyright : Candice Hénin photography pour Minty Wendy 

Une anecdote qui  t'a marquée au cours de ta grossesse ?

J’ai peur des hôpitaux. Comme pour beaucoup d'entre nous, toutes mes expériences précédentes dans ces lieux sont négatives. Le jour de la première échographie, mon mari m’accompagnait et tenait ma main moite dans la salle d'attente. Une fois que j'étais installée sur la table d’examen, il a senti mon stress monter. Pour me rassurer, il a décidé de faire ce qu’il fait de mieux : me faire rire. Après avoir regardé autour du lui, il me dit « Oh super ! Un tiroir à Spéculos, tu en veux un ? ».  Je regarde avec étonnement le tiroir en question pour voir inscrit sur une petite étiquette « Speculum ».  J’ai tellement ri que le stress a complètement disparu à ce moment-là.



L’annonce au Papa ?

Une catastrophe ! Je n'ai absolument pas géré mes émotions ! J'ai profité de ce que mon mari sorte promener le chien pour faire mon test de grossesse. Les deux traits sont apparus, et je me suis mise à pleurer toutes les larmes de mon corps. Au lieu d’attendre patiemment son retour, je l'ai appelé en larmes et lui ai demandé de rentrer au plus vite. Il est arrivé paniqué, pensant que quelqu’un était décédé. Je lui ai, je crois, un tout petit peu gâché le moment !
 

 
 Copyright : Candice Hénin photography pour Minty Wendy

Copyright : Candice Hénin photography pour Minty Wendy

 


Les trois indispensables de chaque future maman ?

1/ Une bonne crème pour hydrater, hydrater et hydrater ! J’ai pris 24 kilos lors de ma grossesse, soit l’équivalent d’un enfant de 9 ans ! Si je ne m’étais pas hydratée, je crois que ma peau n’aurait pas tenu le choc ou ne se serait pas remise une fois ces kilos perdus!

2/ Un sac à langer pratique, mais joli ! J’ai reçu pour ma première fête des mère un sac Josefina et je l’utilise aujourd’hui encore, 2 ans après, tant pour mon travail que lors de longues promenades avec ma fille.

3/ Un bijou pour rester belle & féminine : un bola Ilado pour le temps de la grossesse ou un collier de chez MintyWendy pour les 2 premières années de son enfant. 

 

Le produit de beauté indispensable de tes grossesses ?

Une crème pour le corps. De préférence formulée sans parabènes, sans huiles essentielles et sans perturbateurs endocriniens, mais aussi sans parfum pour ne pas accentuer les nausées matinales ou couvrir l’odeur de mon parfum habituel (bien que non enceinte, j’utilise pour cette raison le Lait Corps Nourrissant de chez Eve & Rose) .
 


Un conseil à donner aux futures mamans ?

Si vous avez l’occasion, je vous invite à lire cet article que j’avais rédigé il y a un an pour expliquer la théorie extraordinairement simple et évidente du Dr Howard Chilton. Elle m’avait permis de gérer sereinement les trois premiers mois après la naissance de ma fille.

 

L’objet le plus inattendu dans ta valise maternité ?

Un saucisson à déguster après la naissance, que ma copine, l’illustratrice de Black Pine Forest, avait soigneusement emballé avec un couteau !
 

 
 Copyright : Candice Hénin photography pour Minty Wendy 

Copyright : Candice Hénin photography pour Minty Wendy 

 

La surprise que tu aurais aimé recevoir à la maternité de la part de ton compagnon?

Qu'il vienne s'installer à mes côtés sur un lit de camp. J’ai trouvé terriblement violente la séparation après l’accouchement. Voir la porte de la chambre d’hôpital se refermer sur ma fille et moi a été très dur. 
 

Le cadeau de naissance que tu offres souvent ?

J’offre systématiquement un de nos colliers MintyWendy. Etant à la fois un cadeau pour la maman et pour le bébé, c'est un cadeau original et personnel. 
 

 
 Copyright : Candice Hénin photography pour Minty Wendy 

Copyright : Candice Hénin photography pour Minty Wendy 

 


Le lien entre ton activité professionnelle et ta vie de famille ?

La marque est née avec l’arrivée de Wendy, époque où j'ai commencé à réaliser des colliers pour moi, dans mes couleurs et dans les formes qui me plaisaient. L'idée de faire profiter d'autres mamans de mes collections est arrivée naturellement. J'ai commencé à partager mes créations et nombreux ont été ceux qui ont voulu se les procurer. D'abord l'entourage, puis le bouche à oreille a généré un réel engouement. Ce qui devait être une activité pendant mon congé parental s'est transformé en un projet entrepreneurial.


Ta relation avec ta communauté ?

J'ai la chance d’avoir une communauté de MintyWendy Mamas incroyables. Des femmes avec qui nous échangeons et nous partageons tous les jours ! Je reçois régulièrement des photos de nos colliers portés aux quatre coins du monde, avec des mots, des anecdotes. Je suis devenue amie avec certaines de ces mamans. Ma fille a rencontré sa meilleure amie, Jeanne, au parc, quand j’y ai retrouvé sa maman, Marine, pour lui apporter sa commande en main propre.

Les difficultés d’une Mum-preneur ?

Trouver un équilibre entre l'envie de lancer 100 projets, rester au bureau jusqu’à 20h30, aller à tous les évènements networking pour échanger avec d'autres entrepreneurs, et l’envie viscérale de profiter de chaque instant avec ma fille, consciente du temps qui court et qui emporte avec lui les derniers instants du bébé pour laisser place à l’enfant. Le tout, avec un sentiment de culpabilité de ne pas faire assez sur les deux plans, quelles que soient les actions menées.


Une devise ou une phrase qui résonne en toi ?

“Always look on the bright side of life” The Monty Python. Les héros de mon enfance.

 

BIENVENUE DANS NOTRE COMMUNAUTÉ ♡
#EVEETROSE